Passer au contenu principal

FootballLausanne-Sport a commencé son grand déménagement

Le club vaudois est en train d’abandonner progressivement l’antique Pontaise pour prendre possession de la Tuilière. Inauguration prévue le 29 novembre.

Bientôt opérationnel, le nouveau stade du LS pourra accueillir 12500 spectateurs, une capacité réduite à 7800 en mode Covid-19.
Bientôt opérationnel, le nouveau stade du LS pourra accueillir 12500 spectateurs, une capacité réduite à 7800 en mode Covid-19.
Keystone

Des cartons à remplir, des armoires à vider, des meubles à parfois démonter, un logement à astiquer avant de prendre possession d’un nouveau toit: au niveau privé, chacun connaît les joies - et les contraintes aussi - d’un déménagement. Surtout quand celui-ci est répété plusieurs fois dans une vie...

Mais quand c’est tout un club qui doit déménager, en passant d’un (vieux) stade à une nouvelle enceinte, comment cela se passe-t-il? C’est ce qu’est en train d’expérimenter le Lausanne-Sport au moment d’entrer progressivement dans les murs de la Tuilière.

S’il faudra patienter jusqu’au dimanche 29 novembre pour voir le LS évoluer dans son nouvel écrin (ce sera lors de la réception d’YB, à l’occasion de la dernière journée du premier tour), le «transfert» de stade, lui, a déjà commencé cette semaine, avec l’abandon graduel de la vieille Pontaise.

Du coup, des bureaux ont été vidés, et une partie du matériel a déjà été acheminée quelques centaine de mètres plus haut. «On a commencé cette semaine à vider la Pontaise, confirme Christophe Chaillet, secrétaire général du club. En principe, tout doit être terminé ce vendredi. Chacun a préparé ses cartons et les retrouvera à la Tuilière.» Pour le déménagement lui-même, une équipe a été engagée.

Appelés à l’avenir à s’entraîner au quotidien sur une surface synthétique, les joueurs et le staff suivront dans quelques jours.

Afin de tester les nouvelles installations, le match de 1re ligue entre Team Vaud et le FC Echallens (groupe 1) y sera organisé le 14 novembre en soirée. Juste avant le lever de rideau officiel.

3 commentaires
    Observateur

    Yes !