Passer au contenu principal

Hockey sur glaceLausanne s’offre enfin un derby lémanique

Les Lions s’imposent à Genève et terminent l’année sur une note très positive.

Dans un derby très animé, chacun a eu sa période. La première pour GE Servette qui a ouvert le score en supériorité numérique grâce à Damien Riat, toujours soucieux de briller avant de partir à Washington. Ces 20 minutes initiales ont été marquées par la ribambelle de pénalités infligées aux Lausannois par les tatillons arbitres de la soirée. Six pénalités mineures, dont deux pour surnombre, c’est beaucoup. Surtout que les Aigles ont échappé à toute sanction lors de ce premier tiers. Contraints de devoir patiner derrière le puck, les Vaudois ont su faire le dos rond (22 tirs à 8!) et rester dans le match grâce à un Tobias Stephan décisif.

Indiscipline genevoise

Changement radical dans la période médiane. Expulsé pour une vilaine faute (coup de genou sur Charles Hudon), Enzo Guebey a offert aux visiteurs une occasion de revenir dans le match. Gibbons a parfaitement dévié un tir de Genazzi pour remettre les compteurs à zéro. Dominateurs, et profitant à leur tour de l’indiscipline genevoise, les Lions ont logiquement pris l’avantage grâce à un joli effort de Robin Leone, un peu aidé par Gauthier Descloux qui a relâché un puck qu’il semblait avoir maîtrisé.

C’est encore une erreur qui a fait pencher la balance dans le camp lausannois. Coupable d’un dribble hasardeux juste devant son gardien, Tanner Richard s’est fait souffler un puck qui est revenu sur la palette de Robin Grossmann. Le défenseur a perforé la garde des Aigles d’un tir sec et puissant. Fort de ses deux longueurs d’avance, les hommes de Craig McTavish ont parfaitement géré la poussée des Aigles dans les derniers instants pour s’offrir un premier succès cette saison contre le rival lémanique. Tim Bozon en a même profité pour inscrire contre ses anciens coéquipiers le but de la sécurité dans la cage vide.