Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Violences domestiquesLausanne veut couper la spirale qui conduit au féminicide

Le commandant de la police lausannoise Olivier Botteron (à gauche) a présenté l’Unité de prise en charge des victimes avec le municipal lausannois Pierre-Antoine Hildbrand. C’est Albane Bruigom qui dirige cette structure déjà en service.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

S'abonnerSe connecter