Passer au contenu principal

CoronavirusL’Autriche espère vacciner dès janvier

Le ministre autrichien de la Santé a déclaré ce mardi que les premiers vaccins contre le Covid-19 pourraient être administrés dans le pays «dès le mois de janvier». Les professionnels de la santé seront immunisés en priorité.

Le gouvernement autrichien espère recevoir 600’000 doses de vaccin d’ici début 2021 et prévoit d’immuniser 300’000 personnes à partir de janvier, prioritairement des professionnels de la santé et des auxiliaires de vie.
Le gouvernement autrichien espère recevoir 600’000 doses de vaccin d’ici début 2021 et prévoit d’immuniser 300’000 personnes à partir de janvier, prioritairement des professionnels de la santé et des auxiliaires de vie.
KEYSTONE

Les premiers vaccins contre le coronavirus pourraient être administrés en Autriche au début de l’année prochaine et concerneraient prioritairement les personnels de santé, a indiqué mardi le gouvernement.

«Il se pourrait que la vaccination soit possible en Autriche dès le mois de janvier», s’est réjoui mardi en conférence de presse le ministre autrichien de la Santé Rudolf Anschober.

«Au moment où je vous parle, les choses se présentent plutôt bien», a-t-il ajouté en évoquant le calendrier de conception, de certification et de mise sur le marché des doses de vaccin.

D’ici au début de l’année 2021, Vienne espère en recevoir 600’000 et prévoit d’immuniser, à partir du mois de janvier, 300’000 personnes, prioritairement des professionnels de la santé et des auxiliaires de vie, avant d’étendre à ceux qui le souhaitent la campagne dans l’été.

Accords de pré-achat

Jeudi, l’Autriche a annoncé sa participation à un accord à l’échelle de l’UE avec le groupe pharmaceutique AstraZeneca pour sécuriser l’obtention de six millions de vaccins.

«En outre, l’Union européenne (UE) et la Commission négocient avec cinq autres sociétés pour la conclusion d’accords de pré-achat afin d’obtenir un portefeuille équilibré de vaccins», a indiqué le ministère autrichien de la Santé dans un communiqué.

L’accord avec AstraZeneca a été signé dans le cadre d’une stratégie européenne adoptée en juin 2020 pour fournir à tous les résidents de l’Union européenne des vaccins dans un délai de 12 à 18 mois.

L’Autriche, qui compte 8,8 millions d’habitants, enregistrait officiellement mardi près de 27’500 cas de contamination au Covid-19. 734 décès sont imputés à la pandémie.

AFP/NXP