Passer au contenu principal

Pas de sortie de crise en vueL’avenir bouché pèse sur le moral des petits patrons

Gary Ahlgren (3e depuis la g.) dans son restaurant du Vieux-Lausanne avec ses parents, les tenanciers historiques de cet établissement lausannois, Anders et Patricia, et un des 33 employés, Lucien Bruthus (2e depuis la g.).

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

Articles en relation