Passer au contenu principal

Une entreprise très digitaleLe bon sirop d’érable de Happy Maple rend heureux

La start-up de deux copines importe des vrais produits bios qui remplacent facilement le sucre dans leurs recettes partagées.

Sophie Raynaud et les produits dénichés avec son associée Edyta Durand, posant dans le joli Rush Coffee de Lutry, leur premier point de vente.
Sophie Raynaud et les produits dénichés avec son associée Edyta Durand, posant dans le joli Rush Coffee de Lutry, leur premier point de vente.
PATRICK MARTIN

Edyta est Canadienne et spécialiste en marketing. Sophie est Franco-Allemande, travaille dans la communication visuelle, et à vécu à Montréal. Quand les deux trentenaires se sont rencontrées, à l’été 2019, elles ont vite trouvé un terrain d’entente: convaincre les Suisses des bienfaits du sirop d’érable, enfin du vrai sirop d’érable. «Pas celui qu’on trouve habituellement ici, sorte de mélasse de mauvaise qualité», affirme Sophie Raynaud, qui se consacre désormais presque exclusivement à Happy Maple, la société qu’elles ont créées pour importer des produits de qualité.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.