Passer au contenu principal

Finances Déficitaire, le budget de Morges reste dans le cadre

La pandémie a causé des dégâts dans les résultats de la Ville, qui voit sa dette passer de 52 à 63 millions de francs. Avec des prévisions forcément prudentes pour l’année en cours.

La municipale des Finances et future syndique PLR Mélanie Wyss (à gauche) et l’actuel syndic Vincent Jaques s’attendent à des prochaines années difficiles sur le plan financier.
La municipale des Finances et future syndique PLR Mélanie Wyss (à gauche) et l’actuel syndic Vincent Jaques s’attendent à des prochaines années difficiles sur le plan financier.
Vanessa Cardoso

Dans le canton de Vaud, un bon «ministre des Finances» est celui qui annonce un budget lourdement déficitaire pour finalement rassurer tout le monde à l’heure des comptes traditionnellement remplis de bonnes surprises. Sauf en période de crise, comme le montrent les résultats 2020 de la Ville de Morges, lesquels présentent cette fois un déficit significatif de 7,8 millions de francs, soit juste au-dessus du budget (7,4 millions).

Tout est donc forcément allé de travers, comme l’image le syndic Vincent Jaques. «Sur cette seule base des chiffres finaux, on peut considérer que la Ville s’en sort, mais il n’y a pas de soulagement de notre côté et ce n’est pas parce que nous sommes en 2021 qu’il nous est possible de «clôturer» la crise. Nous sommes dans le cadre budgétaire, mais nous chiffrons l’impact réel de la pandémie à 6 millions de francs environ.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.