Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

L’invitéLe capital est le meilleur allié du travail

«On oppose à tort travail et capital alors qu’ils sont interdépendants.»

Épargne et entreprises

5 commentaires
Trier:
    Amílcar Cunha

    "Dans l’économie d’aujourd’hui, fondée sur la connaissance, le travail et l’innovation sont déterminants pour la croissance. Mais l’engagement humain et l’agilité intellectuelle restent stériles sans capital, et le capital inerte sans entrepreneurs."

    Vous faites des éloges à l'agilité intéléctuelle, aux entrepreneurs et au capital, mais en ce qui concerne le travail des salariés et la répartition des fruits du travail, ainsi que la formation des apprentis et la formation continue, vous auriez peut-être quelque chose à développer?

    Vous ignorez complétement de parler de l'augmentation du coût de la vie et des révendications faites par l'Union Syndicale Suisse ce matin concernant l'augmentation des salaires.

    Les employés, les hommes et les femmes, les têtes et les bras qui multiplient votre capital, n'entrent pas dans vos considérations?