Passer au contenu principal

Interview avec Gilles Grapinet«Le cash devient de moins en moins pertinent»

Pays du cash, la Suisse n’échappe pas à l’accélération du paiement digital depuis la crise du Covid. Le point avec Gilles Grapinet, CEO du leader européen des solutions de paiement numérique Worldline.

«Les données clients sont cryptées, archivées et sécurisées», assure le CEO de Worldline.
«Les données clients sont cryptées, archivées et sécurisées», assure le CEO de Worldline.
Worldline

Cet article a été rédigé par les journalistes de «Bilan». Retrouvez le suivi de l’actualité sur Bilan.ch

Worldline n’en finit plus de croître. Trois ans après s’être solidement positionnée en Suisse en acquérant SIX Payments Services, la société française désormais cotée au CAC 40 renforce sa position de leader européen avec le rachat de son concurrent Ingenico. À la tête du quatrième acteur mondial – 13 milliards d’euros de capitalisation pour 20 000 employés – son CEO Gilles Grapinet a observé aux premières loges la conversion accélérée aux solutions de paiement numérique tant chez les consommateurs que chez les commerçants, dans le contexte de crise sanitaire.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.