Passer au contenu principal

L’alpinisme revisitéLe Cerro Torre, ou le sommet du mensonge

Durant cinquante ans, la première ascension du Cerro Torre a été racontée comme un exploit. Rien n’était vrai.

Le Cerro Torre, flèche de granit et de glace, culmine à 3128 mètres. Sa difficulté a fasciné les alpinistes jusqu’à la folie.
Le Cerro Torre, flèche de granit et de glace, culmine à 3128 mètres. Sa difficulté a fasciné les alpinistes jusqu’à la folie.
Greg Vaughn/GettyImages

C’est une flèche de granit qui pointe vers le ciel à la manière d’une cathédrale gothique. Le Cerro Torre: dix lettres qui disent tout ou presque de la fascination de l’homme pour la montagne. Nulle part ailleurs la terre semble si proche de toucher le ciel. Un sommet qui se mérite plus que tout autre, au bout du monde, aux confins de l’humanité.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.