Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

À l’ombre du centre funéraireLe crématoire de Montoie, ce compagnon de vie de tout un quartier

Véronique Girod vit avec les cheminées du crématoire à une cinquantaine de mètres de son balcon: «Moi, je ne les vois même pas. Je vois plutôt les Alpes, le lac et la verdure tout autour.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

S'abonnerSe connecter