Passer au contenu principal

Lutte contre le coronavirusLe déploiement de la Protection civile est prolongé

Le Conseil fédéral prolonge jusqu’au 30 juin le délai de convocation des personnes astreintes à la Protection civile.

Les membres de la Protection civile aident notamment à vacciner et tester la population.
Les membres de la Protection civile aident notamment à vacciner et tester la population.
Keystone/Martial Trezzini

Le Conseil fédéral a décidé lors de sa séance de mercredi de prolonger de trois mois, jusqu’au 30 juin 2021, le délai de convocation des personnes astreintes à la Protection civile, pour la gestion de la crise liée au Covid-19.

En novembre 2020, le gouvernement avait d’abord défini un contingent de 500’000 jours de service maximum, prévu jusqu’au 31 mars 2021.

En raison de la propagation de nouveaux variants du virus, l’évolution de la situation sanitaire est difficile à évaluer. Mais le secteur de la santé aura vraisemblablement toujours besoin de soutien au cours des prochains mois.

La Protection civile est de plus en plus sollicitée pour la mise en place et l’exploitation d’infrastructures de vaccination et de test. Sa contribution pour le traçage des contacts est également toujours nécessaire.

Un instrument essentiel

La Conférence gouvernementale des affaires militaires, de la protection civile et des sapeurs-pompiers et la Conférence latine des directeurs des affaires militaires et de la protection de la population avaient déjà sollicité une prolongation de la convocation des membres de la Protection civile jusqu’à fin juin 2021.

Pour le gouvernement, la Protection civile représente un instrument essentiel dans la maîtrise de la pandémie. Dans le cadre de la deuxième convocation, elle a effectué en tout environ 100’000 jours de service du 18 novembre 2020 jusqu’à fin février 2021.

Jusqu’à ce jour, entre 1000 et 1500 membres de la Protection civile sont engagés par semaine dans ce contexte. Il s’agit avant tout d’appuyer le secteur de la santé, comme lors de la première vague, début 2020 (près de 300’000 jours de service accomplis).

Depuis le début de la pandémie, en février 2020, les membres de la Protection civile ont accompli un total de 480’000 jours de service (chiffre de mi-mars) dans des engagements à l’échelon fédéral et cantonal.

comm/sims

3 commentaires
    David Padayachy

    Il aurait sympa de confier la rédaction de cet article à Théo Allegrezza, lui qui est tellement prompt à casser des briques sur la PCi dans ses publications. Ça lui aurait fait du bien!!!