Passer au contenu principal

Bâle-CampagneLe double braquage d’une banque lui vaut huit ans et demi de prison

Un Italien de 47 ans a nié sa participation bien que son ADN ait été retrouvé sur l’arme utilisée pour les braquages de la même banque à Oberdorf (BL) en avril et en août 2019.

Le voleur avait été arrêté à Lucerne peu après le deuxième braquage de la banque cantonale de Bâle-Campagne à Oberdorf en août 2019.
Le voleur avait été arrêté à Lucerne peu après le deuxième braquage de la banque cantonale de Bâle-Campagne à Oberdorf en août 2019.
Kantonspolizei BL

Un Italien de 47 ans qui avait braqué deux fois la même banque à Oberdorf (BL) a été condamné jeudi à huit ans et demi de prison. Dans un cas, un coup de feu a été tiré, mais il n’y a pas eu de blessé.

Lors du procès devant le tribunal pénal de Bâle-Campagne, à Muttenz (BL), l’homme a nié les faits malgré les nombreuses preuves découvertes par les enquêteurs. Il y avait notamment des traces d’ADN de l’accusé sur l’arme utilisée pour les braquages et sur une douille. Le prévenu a affirmé que deux Albanais étaient les auteurs des braquages.

L’homme a été reconnu coupable de vols qualifiés, de mise en danger de la vie d’autrui et d’infractions à la loi sur les armes. Le tribunal a aussi prononcé une interdiction de séjour en Suisse pour une période de 10 ans.

Les deux braquages ont été commis en avril et en août 2019. Le butin se montait au total à 63’000 francs. L’homme a été arrêté en septembre 2019 dans le canton de Lucerne après la publication d’images des caméras de surveillance de la filiale de la banque cantonale de Bâle-Campagne à Oberdorf.

(ATS/NXP)