Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Réfugiés à LausanneLe dur périple de Slava, Yana, Nastya et «Neo»

Les Lausannois Virginie Miserez Larpin et son Mari Olivier Larpin (deuxième plan) accueillent une famille ukrainienne qu’ils sont allés chercher à la frontière entre la Pologne et l’Ukraine: Slava, sa femme Yana, leur fille Nastya (12 ans) et leur chiot «Neo» (4 mois). 

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

S'abonnerSe connecter