Passer au contenu principal

Parcours d’un djihadiste suisseLe Genevois qui voulait se faire exploser pour Daech

Daniel D. était prêt à commettre un attentat suicide pour le compte de Daech. Il y a finalement renoncé mais a aidé à planifier plusieurs attentats en Europe.

Daniel D. et son mentor Ramzy B. ont aidé à planifier des attentats depuis Raqqa, alors bastion de l’État islamique en Syrie.
Daniel D. et son mentor Ramzy B. ont aidé à planifier des attentats depuis Raqqa, alors bastion de l’État islamique en Syrie.
Reuters/Stringer

À 25 ans, le Genevois Daniel D. passe ses journées dans une prison kurde du nord-est de la Syrie. Dans une vidéo adressée à la «SonntagsZeitung», ce djihadiste suisse relate son parcours qui l’a mené de Mossoul, en Irak, à Raqqa en Syrie. Il y parle notamment de sa blessure à la cuisse causée par un éclat d’obus dans la ville du nord de l’Irak en 2015 et de ses journées à la piscine, au restaurant, et des cocktails qu’il sirotait. Mais nos confrères ont enquêté et Daniel D. est loin d’y dire toute la vérité.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.