Passer au contenu principal

Disparité des règles Covid Le grand chassé-croisé des Romands en quête de liberté

Pendant que les Genevois sont nombreux à effectuer leurs achats dans le canton de Vaud en raison de la fermeture des commerces, des Vaudois se précipitent dans les restaurants bernois.

Restaurants dans le canton de Berne, magasins dans le canton de Vaud, la jungle des règles fait bouger les Romands.
Restaurants dans le canton de Berne, magasins dans le canton de Vaud, la jungle des règles fait bouger les Romands.
Chantal Dervey

Les citoyens suisses ne sont pas égaux face à la deuxième vague de Covid-19. Joie du fédéralisme, les règles peuvent changer tous les 30 à 50 kilomètres en fonction des décisions des Conseils d’État. Un des effets de ce serrage de vis à géométrie variable est le développement d’un nouveau tourisme d’achat. Ainsi, sur La Côte, les associations de commerçants enregistrent jusqu’à 30% de hausse de leur chiffre d’affaires depuis que Genève a décidé la fermeture des commerces qualifiés de non essentiels. Malgré les appels des autorités à limiter les contacts et renoncer à tout déplacement non nécessaire, les Genevois privés de shopping se rabattent sur le canton de Vaud.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.