Passer au contenu principal

L’engin pourra rouler 10’000 kmLe Japon va aussi aller sur la Lune avec une Toyota à six roues

Le véhicule lunaire nippon roulera à l’hydrogène, il s’appellera Lunar Cruiser et il pourra véhiculer quatre personnes sans combinaison spatiale dès 2029.

Le Lunar Cruiser imaginé par Toyota a des allures de petit véhicule militaire.
Le Lunar Cruiser imaginé par Toyota a des allures de petit véhicule militaire.
Toyota

Le projet se précise. Semaine après semaine, les informations tombent sur le concept de véhicule élaboré par Toyota pour aller sur la Lune. En juillet dernier, cette voiture à six roues motrices a reçu un surnom, le Lunar Cruiser, et la firme a publié récemment une série d’images et de vidéos qui permettent de se faire une meilleure idée de ce que sera le premier SUV à traverser la mer de la Tranquillité, à la fin des années 2020.

Après le succès de la sonde Hayabusa-2, qui a réussi à récupérer des grains de poussière à la surface de l’astéroïde Ryugu, cet autre projet spatial japonais sort de l’ombre où il était éclipsé jusqu’alors par les succès du grand voisin chinois.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.