Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Effets de la pandémieLe LEB a encore dû puiser 2 millions dans ses réserves

L’introduction de la cadence 15 minutes jusqu’à Échallens en 2021 n’a pas suffi pour compenser les effets du Covid sur la fréquentation des trains du Lausanne – Échallens – Bercher.

Satisfaction en hausse

«Nous devrions retrouver, voire dépasser la fréquentation 2019 dès cette année.»

Olivier Bronner, directeur du Lausanne – Échallens – Bercher