Passer au contenu principal

Reprise du hockey en octobreLe LHC espère 8200 spectateurs par match

Les clubs de National League et de Swiss League ont décidé de reporter le début du championnat, vendredi. Ils ont aussi approuvé le concept de protection cadre de la Ligue.

Lions et fans devraient se retrouver en octobre.
Lions et fans devraient se retrouver en octobre.
KEYSTONE

Le championnat commencera le jeudi 1er octobre. Ainsi en a décidé l’assemblée générale des clubs de National League et de Swiss League, vendredi à Ittigen. Originellement agendé au 18 septembre, le coup d’envoi de la saison 2020-2021 a été décalé de deux semaines. Il devrait donc intervenir le jour de la levée (théorique) de l’interdiction des manifestations de plus de 1000 personnes.

«Toutes les places seront nominatives, qu’il s’agisse d’abonnements ou de billets de match»

Sacha Weibel, CEO du Lausanne HC

Les clubs ont également profité de cette séance pour approuver le concept de protection cadre de la Ligue. Celui-ci prévoit, pour toutes les patinoires, des places assises et des supporters locaux uniquement ainsi qu’une obligation du port du masque, d’enregistrement et de traçage des contacts. «Toutes les places seront nominatives, qu’il s’agisse d’abonnements ou de billets de match, lesquels ne pourront être achetés qu’en ligne, explique le CEO du Lausanne HC Sacha Weibel. Pour ce qui est des secteurs dévolus aux entreprises, des listes seront faites pour chaque rencontre.»

Le protocole de Swiss Ice Hockey recommande par ailleurs un contrôle de la température des spectateurs à l’entrée des enceintes. Il précise aussi que la nourriture et les boissons devront être consommées aux places assises (et dans les restaurants). Dans ce sens, les clubs seront responsables de la gestion des flux de personnes.

Capacité maximale

Au rayon remplissage, la Ligue a confirmé dans un communiqué que «le pouvoir décisionnel sur la définition de la capacité maximale permis dans chaque stade conformément au concept de protection devrait revenir aux Cantons». Swiss Ice Hockey souhaite trouver «une solution uniforme» et obtenir «une autorisation permanente pour l’ensemble de la saison». De leur côté, les clubs veulent jouer avec «au moins avec la capacité maximale de places assises.»

A Lausanne, avec des sièges dans le secteur debout, la Vaudoise aréna affiche 8200 places. «C’est notre concept, notre objectif, lance Sacha Weibel. Et c’est réalisable. Nous pouvons travailler avec les entrées, avec des règles à l’intérieur… Je ne vois pas pourquoi cela ne fonctionnerait pas.»

Tests et procédure

A noter, encore, que le protocole de la Ligue prévoit que tous les joueurs et membres des staffs soient soumis à un test de dépistage du Covid-19 trois jours avant le premier match de coupe ou de championnat. En cours de saison, un test sera obligatoire en présence de symptômes. «La marche à suivre en présence d’un ou de plusieurs cas positifs dépendra des prescriptions du service du médecin cantonal en charge, annonce Swiss Ice Hockey dans son communiqué. Sur la base de ces prescriptions, la Ligue et les clubs définiront les conséquences pour le déroulement de jeu.»