Passer au contenu principal

Hockey sur glaceLe LHC freiné en si bon chemin

Avant d’être frappé par le Covid-19, le Lausanne Hockey Club avait répondu avec la manière aux différentes interrogations du début de saison. De quoi repartir du bon pied?

Denis Malgin et les Lions étaient sur la voie du succès (5 victoires consécutives), avant d’être contraints à l’arrêt.
Denis Malgin et les Lions étaient sur la voie du succès (5 victoires consécutives), avant d’être contraints à l’arrêt.
KEYSTONE

Nous sommes le 2 octobre 2020. Il est un peu plus de 22 h et le LHC vient de se faire transpercer par Bienne (6-0) en laissant transparaître nervosité et frustration. Craig MacTavish ne rassure pas les journalistes et donne une interview lunaire, durant laquelle il commence par fustiger le comportement prétendument arrogant de son adversaire. Au lendemain d’une entrée en matière moyenne face à un tout petit Langnau, les interrogations sont réelles.

Six semaines plus tard, fort d’une cadence soutenue (2,2 points par match) et d’une série de cinq victoires consécutives, Lausanne est dans le wagon de tête du championnat. Il est certes contraint à l’arrêt prolongé; qui sait, du reste, dans quel état de forme il reviendra au jeu, après une période de vingt-trois jours sans compétition (trêve et quarantaine). Mais les Lions semblent avoir acquis suffisamment de certitudes pour à terme se remettre dans le bon sens de la marche, après avoir dissipé les principaux doutes nés d’un été mouvementé et renforcés en ce soir de 2 octobre.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.