Passer au contenu principal

Hockey sur glaceLe LHC ne reprend pas l’entraînement

Le camp de préparation des Lions a été repoussé en raison des incertitudes qui entourent la prochaine saison de National League.

Les joueurs du LHC ne retrouveront pas la glace de la Vaudoise aréna cette semaine.
Les joueurs du LHC ne retrouveront pas la glace de la Vaudoise aréna cette semaine.
KEYSTONE/Archive

Les joueurs du Lausanne Hockey Club avaient rendez-vous ce lundi pour la reprise de l’entraînement. Un camp de préparation d’avant-saison qui a été repoussé par le club à la dernière minute. Le club vaudois explique cette décision par les incertitudes qui entourent la prochaine saison, qui est censée commencer le 18 septembre. «Il est difficile aujourdhui d’imaginer que les choses vont se passer dans les délais initialement prévus, a reconnu par téléphone Thierry Meyer, responsable communication du LHC. Avant de savoir quand et comment la saison pourra reprendre, tant sur le plan économique et que sanitaire, nous préférons attendre.»

Une reprise retardée?

Le LHC n’a pas donné de date précise. Le club estime que les prises de position «du Conseil fédéral, des cantons et, le cas échéant, de la Ligue suisse de hockey sur glace» ne devraient pas «intervenir avant la mi-août».
Le club lausannois avait prévu d’organiser un camp d’une semaine avec un effectif élargi à près de 40 hommes à la Vaudoise aréna. Les joueurs sont libres de s’entraîner de leur côté et ne font pas l’objet d’une convocation officielle. Cela signifie également que Lausanne peut ainsi prolonger les aides perçues pour le chômage technique étant donné que l’activité sportive est toujours suspendue.

Outre les craintes liées à une potentielle deuxième vague, les clubs suisses redoutent que la limite de 1000 spectateurs ne soit prolongée jusqu’en mars 2021. Un scénario qui serait difficilement envisageable d’un point de vue financier. Lausanne conclut son communiqué de presse en évoquant ce sujet: «Conscient de ses responsabilités, le Lausanne Hockey Club entend coopérer avec les autorités sanitaires cantonales pour élaborer un protocole d’accueil sécurisé des spectateurs, afin de permettre la tenue de la compétition dans des conditions sanitaires et économiques viables.» La semaine dernière, Laurent Strawson - président de Genève-Servette - avait affirmé que la reprise de la saison 2020-2021 serait repoussée. «À mes yeux cela ne fait aucun doute», avait-il affirmé.