Passer au contenu principal

Le néo-promu gagne le derby lémaniqueLe LS réussit un brillant retour en Super League

Grâce à une remarquable performance collective, les Vaudois ont logiquement pris le meilleur sur Servette (2-1).

L’attaquant lausannois Aldin Turkes (à g.) lutte pour le ballon avec le défenseur genevois Vincent Sasso, lors de la rencontre de football de Super League entre le FC Lausanne-Sport et le Servette FC le dimanche 20 septembre 2020 au stade olympique de la Pontaise à Lausanne. (KEYSTONE/Jean-Christophe Bott)
L’attaquant lausannois Aldin Turkes (à g.) lutte pour le ballon avec le défenseur genevois Vincent Sasso, lors de la rencontre de football de Super League entre le FC Lausanne-Sport et le Servette FC le dimanche 20 septembre 2020 au stade olympique de la Pontaise à Lausanne. (KEYSTONE/Jean-Christophe Bott)
KEYSTONE



Le Lausanne-Sport a inauguré son troisième retour en Super League de la plus belle des façons. Alors que, lors de leurs deux premières tentatives, les Vaudois avaient mordu la poussière sans avoir pratiquement rien tenté - défaites 2-0 à Zurich face à Grasshopper tant en 2011 qu’en 2016 - ils l’ont, cette fois, non seulement emporté mais surtout avec la manière et en affichant d’emblée un état d’esprit conquérant. Une victoire logique obtenue de surcroît à l’occasion d’un derby lémanique qui leur sourit pourtant rarement. Pour preuve, il fallait remonter à plus de sept ans pour retrouver un LS quittant la Pontaise sous les applaudissements nourris de son public face à Servette.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.