Passer au contenu principal

Une bande dessinée originaleLe Marsupilami renaît dans une version plus réaliste

Zidrou et Frank Pé se sont emparés du marsupial de Franquin pour lui rendre hommage dans une aventure populeuse dans la Bruxelles de 1955. Brillant.

Le Marsupilami s’échappe, version Frank Pé.
Le Marsupilami s’échappe, version Frank Pé.
Éditions Dupuis

Parmi toutes les créatures qu’a créées André Franquin, de Gaston Lagaffe à la mouette rieuse, du comte de Champignac à Zorglub, le Masupilami est sans doute un des plus attachants. Depuis sa première apparition dans «Spirou et les héritiers» (1952), le faux marsupial à la queue interminable a eu droit à son propre spin-off, dans une série qui ne touchait que de loin au génie du maître, à des dessins animés et même à un film réalisé par Alain Chabat en 2012.

Spirou, repris par de nombreux auteurs après Franquin, a dû faire sans la bête tachetée, ses droits ayant été conservés par Marsu Productions jusqu’à ce que les Éditions Dupuis les rachètent en 2013, permettant à l’animal de retrouver ses amis dès «Le groom de Snipper Alley».

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.