Passer au contenu principal

Handicap de communicationLe masque rend les sourds et malentendants aveugles

L’obligation de se couvrir le visage empêche la lecture labiale et accentue le handicap de surdité. Le recours au masque transparent est la solution préconisée.

Avec le masque qui voile la bouche,  la voix est étouffée et il ‘est pas possible d’utiliser la lecture labiale .
Avec le masque qui voile la bouche, la voix est étouffée et il ‘est pas possible d’utiliser la lecture labiale .
Florian Cella/24Heures

Le problème grandit avec l’obligation plus généralisée de le porter: comme le masque réduit le volume de la parole et voile la bouche, toute personne un peu dure d’oreille (environ un million en Suisse) rencontre des difficultés de communication dans son quotidien, à son lieu de travail, au magasin, chez le coiffeur, chez le médecin… Mais pour les sourds et malentendants, c’est une vraie galère. Ne pas pouvoir lire sur les lèvres (possibilité de saisir 30% des phrases) ni voir l’expression du visage gêne fortement la compréhension du message.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.