Passer au contenu principal

Un 3-3 fou contre l’AllemagneLe meilleur et le pire, la double réalité de la Suisse

La Suisse a mené 2-0 et 3-2. Mais Fabian Schär offre des cadeaux à la Mannschaft, qui égalise. La Suisse reste dernière de son groupe de Ligue des nations.

Mauvaise soirée pour Fabian Schär. Deux bourbes et demi sur les trois buts allemands, ainsi qu’une expulsion dans les arrêts de jeu pour un deuxième carton jaune, cela fait beaucoup.
Mauvaise soirée pour Fabian Schär. Deux bourbes et demi sur les trois buts allemands, ainsi qu’une expulsion dans les arrêts de jeu pour un deuxième carton jaune, cela fait beaucoup.
KEYSTONE

Être capable de marquer trois buts à l’Allemagne, mener 1-0, 2-0, 3-2, mais quitter Cologne sans les trois points de la victoire: le bonheur et le drame de la Suisse à la fois. À l’heure de peser les émotions d’un match nul 3-3 un peu fou, l’ascenseur émotionnel s’emballe.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.