Sexualité: mon fils s'habille en fille!

FeminaUn enfant en discordance entre son sexe et son genre doit pouvoir compter sur la compréhension de ses proches.

Image: Illustration: Lavipo

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

«Mon fils de 9 ans s’habille en fille depuis plusieurs années. Nous pensions que cela allait passer, mais aujourd’hui il semble mal dans sa peau. Que pouvons-nous faire?»

Madeleine, 37 ANS

Nicolas Leuba, psychologue, psychothérapeute FSP, thérapeute de couple, spécialiste en sexologie SSS répond à la question.

Il est courageux d’aborder cette question ici. J’espère que cela aidera d’autres enfants et d’autres familles à faire face aux difficultés liées à cette interrogation.

Les enfants construisent leur identité au fil de leur développement. C’est également vrai pour le genre. En général, vers l’âge de deux ou trois ans, ils ont élaboré le noyau de leur identité de genre, c’est-à-dire qu’ils se sentent garçon, fille ou autrement, quel que soit leur sexe biologique. Dès ce moment, l’enfant peut se sentir attiré vers les vêtements, les jeux, les attitudes socialement attribués à l’autre sexe. Si chacun peut explorer les différentes facettes de chaque genre, certains vont maintenir cette non-conformité et risquent d’en souffrir.

Soutien bienveillant

Cette discordance entre sexe et genre n’est pas une maladie. Les spécialistes s’accordent sur ce point fondamental. La souffrance découle souvent de l’incompréhension de l’entourage, des critiques, du sentiment de décalage avec une normalité socioculturelle. Ces enfants peuvent expérimenter des passages dépressifs et de l’anxiété réactionnels.

Pour aider votre fils, contactez un spécialiste de l’accompagnement des personnes transgenres. Il vous aidera à y voir plus clair et à apporter un soutien bienveillant à votre enfant. Il assistera votre fils dans l’exploration de ce qu’il vit pour mieux se comprendre et se connaître, en acceptant son identité de genre dans ses particularités. Il vous conseillera sur les possibilités de soins psychologiques et médicaux. En Suisse romande, la fondation Agnodice accompagne enfants et ados trans ainsi que leur famille.

Pour finir, votre fils, comme tout enfant, a besoin de compréhension et de soutien. Soyez ouverte à ce qu’il expérimente. Accueillez ses questionnements même s’ils remettent en question des normes établies.


EN BREF, CE QUI SE PASSE SOUS LA COUETTE

PAR NICOLAS POINSOT

TOI-MÊME!
Trump veut faire d’avril le mois national de prévention et de sensibilisation aux violences sexuelles, alors même qu’une vingtaine de femmes accusent le président US d’agression. «Les délinquants, trop souvent, échappent à leur responsabilité», explique un communiqué officiel. Sans blague?

EFFORTS
Les athlètes des JO sont aussi de grands adeptes du sport matelas (110 000 préservatifs distribués cet hiver au village olympique). Une société japonaise se réjouit ainsi des Jeux de Tokyo en 2020: elle fera tester ses capotes ultra-fines. Une motivation supplémentaire pour être sélectionné.

@MOUR
62% des 18-39 ans ont déjà utilisé un site de rencontres pour tenter de trouver leur moitié, révèle une étude du site de drague AdopteUnMec. Le chiffre peut se lire de deux manières: 62%, ça semble beaucoup, mais cela reste finalement assez modeste pour une génération qu’on dit si connectée.

Retrouvez plus de contenus Femina sur www.femina.ch (24 heures)

Créé: 11.04.2018, 10h00

Articles en relation

«On naît transgenre, on ne le devient pas avec l’âge»

Transsexualité En Suisse, la question des jeunes transgenres reste taboue. Une spécialiste explique pourquoi il est important que les choses changent. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.