Passer au contenu principal

Meurtre de SamanthaLe portrait terrifiant du tueur de Cheyres

Le Ministère public fribourgeois vient de clore l’instruction du meurtre de la Genevoise de 19 ​ans, en novembre 2017. L’accusé encourt la perpétuité.

C’est le long de la rive sud du lac de Neuchâtel que le corps sans vie de Samantha a été retrouvé en janvier 2018, deux mois après sa disparition.
C’est le long de la rive sud du lac de Neuchâtel que le corps sans vie de Samantha a été retrouvé en janvier 2018, deux mois après sa disparition.
FLORIAN CELLA – A

D’emblée le crime était apparu odieux. L’acte d’accusation dressé par le procureur général adjoint fribourgeois Raphaël Bourquin ne fait qu’en apporter l’horrible confirmation, voire augmenter encore l’atrocité des faits, à en croire le communiqué de presse qu’il a diffusé ce mercredi matin. Le jeune homme qui a tué Samantha à Cheyres (FR) le 22 novembre 2017 est renvoyé devant le Tribunal pénal d’arrondissement de la Broye pour assassinat, subsidiairement meurtre, actes d’ordre sexuel commis sur une personne incapable de discernement ou de résistance, subsidiairement atteinte à la paix des morts. Notamment…

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.