Passer au contenu principal

Coronavirus et désinformationLe Mexique lutte contre l’épidémie de «fake news»

Les rumeurs et fausses nouvelles liées au Covid se répandent dans le pays. Un fléau pour les soignants, confrontés à des patients qui refusent de se faire traiter.

Prise de température à l’entrée d’un cinéma de la capitale. De nombreux Mexicains prétendent que ce geste endommage leur cerveau.
Prise de température à l’entrée d’un cinéma de la capitale. De nombreux Mexicains prétendent que ce geste endommage leur cerveau.
KEYSTONE

À Mexico, certains vigiles à l’entrée des commerces prennent désormais la température des clients sur le poignet. «On s’est trop fait injurier par des clients en colère quand on la prend sur le front», explique Alberto Ruiz, garde de sécurité d’une bijouterie de la capitale. «Ils ont peur que le thermomètre leur grille les neurones.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.