Passer au contenu principal

Haut de gamme valaisanLe Mont d’Or revit sa vie de Château

Le domaine valdo-sédunois ressort trois vins dans une gamme qu’il avait créée dans les années 1950.

Domaine du Mont d’Or

Le Domaine du Mont d’Or, à l’entrée de Sion, et ses célèbres vignobles en terrasses, est sans doute le plus vaudois des domaines valaisans. D’abord parce qu’il a été fondé en 1848 par un sergent-major vaudois, François-Eugène Masson, tombé amoureux de ce coin aride dont il a créé l’irrigation. Ensuite parce qu’il appartient au groupe rollois Schenk. Célèbre pour ses blancs liquoreux, il sort également de grands vins rouges, comme ce Cornalin Vieux Parchet 2017, qui a obtenu la plus haute note des Vinalies de Paris en 2019.

Dans les années 1950, le domaine avait lancé une gamme Château Mont-d’Or pour quelques-uns de ses plus beaux vins, avant de l’abandonner par la suite. Il a aujourd’hui le droit d’utiliser le terme «Château» pour l’ensemble de ses parcelles. Mais il a préféré le réserver pour trois vins haut de gamme, issus de sélections parcellaires de vieilles vignes, dont quelques centenaires, et vendus en coffret bois de trois bouteilles.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.