Passer au contenu principal

Guide 2021Le nouveau Michelin offre seulement deux étoiles au canton de Vaud

Le guide rouge multiplie les promotions en Suisse alémanique et italienne. Heureusement, quelques adresses vaudoises sauvent la mise.

Jean-Sébastien Ribette et Sahondra Verdan, aux Ateliers, à Vevey, et Franck Pelux, à la Table du Palace, à Lausanne, obtiennent leur première étoile.
Jean-Sébastien Ribette et Sahondra Verdan, aux Ateliers, à Vevey, et Franck Pelux, à la Table du Palace, à Lausanne, obtiennent leur première étoile.
PHILIPPE MAEDER-CHRISTIAN BRUN

Faut-il y voir le signe d’une bonne santé de la gastronomie romande ou l’intérêt croissant pour la Suisse alémanique? Toujours est-il que le nouveau guide Michelin Suisse dévoilé ce mardi fait la part belle aux adresses outre-Sarine. Pas de changement pour les trois restaurants trois étoiles du pays. Par contre, quatre nouveaux obtiennent le «vaut le détour» symbolisé par deux étoiles: le Cà d’Oro à St. Moritz, le Magdalena à Schwytz, le Sens à Vitznau et le Widder Restaurant à Zurich (déjà chef de l’année Gault&Millau).

Dans les promotions à une étoile, des seize adresses, seules deux sont en Suisse romande, et sur Vaud qui plus est. À Vevey, Jean-Sébastien Ribette et Sahondra Verdan ont eu raison de déménager de l’Auberge de la Veveyse de Saint-Légier aux Ateliers. Comme le dit le guide, une «déco originale, dans un style chic industriel», où «c’est le marché qui décide ici, comme en atteste l’extrême fraîcheur des produits dégustés», comme, par exemple, une noix de Saint-Jacques rôtie et en tartare à la citrouille et aux gousses.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.