Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Affaire GuignardLe Parquet dénonce copinages et pyramide de Ponzi

Le profil bas désormais affiché par Philippe Guignard n’améliore guère sa situation aux yeux du Ministère public. Le procureur estime que sa condamnation à 36 mois, dont la moitié ferme doit être maintenue. (KEYSTONE/Laurent Gilliéron)

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.