Passer au contenu principal

Lutte contre le réchauffementLe plan climat de Lausanne est dévoilé

La Ville vise zéro émission carbone directe en 2050. Au chapitre des mesures, il y a notamment «le renoncement à tout véhicule thermique en ville d’ici à 2030».

La place de la Gare est l’un des plus gros îlots de chaleur de Lausanne.
La place de la Gare est l’un des plus gros îlots de chaleur de Lausanne.
Odile Meylan

«0% carbone, 100% solidaire». Voilà le slogan qui couronne le plan climat de la ville de Lausanne. Derrière lui, une longue série de mesures qui nécessiteront «plusieurs milliards» de francs investis, sur une trentaine d’années.

Changer la mobilité

La mobilité est l’un des grands axes d’action privilégiés. Ainsi, il est prévu de «renoncer» à tout véhicule thermique sur le territoire d’ici à 2030. Avec ça, des objectifs de transfert vers d’autres modes de déplacement sont fixés: augmentation de 50% des kilomètres parcourus en transports publics, de 20% de ceux faits à pied et multiplication par 7 des kilomètres à vélo. D’ailleurs, de grands axes pour cyclistes seront tracés des quatre points cardinaux de la ville vers son centre.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.