Passer au contenu principal

Grand ConseilLe PLR est renforcé à la Commission des finances

La nouvelle répartition des sièges dans les commissions permanentes est causée par le retrait contraint des élus du groupe PDC-Vaud Libre des commissions permanentes.

La salle du Grand Conseil. (24heures/Philippe Maeder)
La salle du Grand Conseil. (24heures/Philippe Maeder)
VQH

Le Parti libéral-radical gagne un siège à la Commission des finances. Déjà fort de quatre des quinze sièges, dont celui du président, le PLR en obtient un cinquième.

Ce gain est une des conséquences d’une nouvelle répartition proportionnelle des sièges dans les commissions permanentes. Approuvée par le plénum mardi, elle a été calculée en fonction du départ forcé du groupe PDC-Vaud Libre. Sur les neuf sièges à redistribuer, la gauche du parlement en obtient cinq et la droite quatre.

Désormais nommé «Les Libres», le groupe PDC-Vaud Libre a perdu un de ses cinq élus au profit des Vert’libéraux. L’effectif de cinq membres par groupe parlementaire est le minimum donnant droit d’accès aux commissions (24 heures du 1er septembre).