Passer au contenu principal

Eaux usées à La CôteLe projet de mégaSTEP régionale est abandonné

La station d’épuration des eaux prévue pour 30 communes autour de Nyon et Gland ne sera pas réalisée. Un plan B est déjà sur les rails.

Le projet de mégaSTEP régionale unique n’est plus d’actualité, mais le secteur du Lavasson à Gland reste le site le plus probable pour l’implantation d’une station d’épuration plus petite.
Le projet de mégaSTEP régionale unique n’est plus d’actualité, mais le secteur du Lavasson à Gland reste le site le plus probable pour l’implantation d’une station d’épuration plus petite.
LDD

Le projet de STEP régionale unique, devisé à 98 millions, était bien avancé. Après dix ans d’études, les feux étaient au vert dans la grande majorité des Exécutifs des 30 communes concernées, et jusqu’au Canton. Mais au moment d’engager les premiers fonds, le Conseil communal de Nyon a voulu conditionner sa participation. Résultat, début février, l’organe délibérant de l’Association intercommunale pour l’épuration des eaux usées de la Côte (APEC) a décidé d’abandonner le projet et a aussitôt voté un crédit de 950’000 francs pour étudier un plan B qui prendra la forme d’une nouvelle STEP, plus petite, sans Nyon.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.