Passer au contenu principal

CoronavirusLe Québec impose le port du masque dans les transports en commun

Le port du masque deviendra obligatoire dans les transports en commun au Québec le 13 juillet pour toutes les personnes âgées de plus de 12 ans

Le Québec est la province la plus touchée par la pandémie de coronavirus au Canada.
Le Québec est la province la plus touchée par la pandémie de coronavirus au Canada.
KEYSTONE

Le port du masque dans les transports en commun deviendra obligatoire au Québec le 13 juillet, a annoncé mardi le Premier ministre québécois François Legault. C’est la première province du Canada à l’imposer.

Province la plus touchée par la pandémie de coronavirus au Canada, le Québec «recommandait fortement» depuis quelques semaines le port du masque dans les endroits publics lorsque la distanciation physique n’est pas possible.

La mesure deviendra obligatoire dans les transports en commun le 13 juillet pour toutes les personnes âgées de plus de 12 ans, et elle sera «fortement recommandée» pour les enfants de 2 à 12 ans, a dit M. Legault.

Une période de grâce de deux semaines sera cependant accordée jusqu’au 27 juillet «avant de vraiment commencer à interdire l’entrée dans le métro, dans les autobus aux gens qui n’ont pas de masque», a-t-il indiqué. Aucune amende n’est pour l’instant prévue pour les contrevenants.

M. Legault a justifié cette volte-face sur le port du masque par «un ensemble de raisons», dont le fait «qu’il y a beaucoup plus de monde dans les transports en commun» alors que le Québec achève son déconfinement graduel.

Le Québec compte à lui seul plus de la moitié des quelque 104’000 cas de coronavirus enregistrés au Canada depuis le début de la pandémie et près des deux tiers des 8600 décès, la plupart dans la région de Montréal.

(ATS/NXP)