Passer au contenu principal

AnimauxLe raton laveur est de retour dans le Jura

Voilà plus de dix ans que ce n’était pas arrivé. La bestiole qui figure sur la liste noire de la Confédération a été observée aux environs de Delémont.

Un raton laveur a été récemment photographié de nuit entre Delémont et Courrendlin (JU). Le prédateur n’est pas le bienvenu et peut être abattu toute l’année, d’après les directives de la Confédération.
Un raton laveur a été récemment photographié de nuit entre Delémont et Courrendlin (JU). Le prédateur n’est pas le bienvenu et peut être abattu toute l’année, d’après les directives de la Confédération.
Piège photographique de l’Office de l’environnement (JU)

«La nouvelle est intéressante, mais pas réjouissante, résume Amaury Boillat, inspecteur de la faune à l’Office jurassien de l’environnement. Nous avons constaté un nombre impressionnant de carcasses de grenouilles rousses. Cette prédation conséquente est caractéristique du raton laveur, qui est très habile de ses doigts pour manier sa nourriture.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.