Passer au contenu principal

FootballLe Real de Zidane s’en sort toujours

En danger face au Borussia Mönchengladbach dans le groupe B de Champions League, les Madrilènes n’ont pas tremblé pour se qualifier (2-0).

Karim Benzema a encore une fois été au rendez-vous.
Karim Benzema a encore une fois été au rendez-vous.
AFP

A chaque fois que la tête de Zinédine Zidane semble sur le billot, ses joueurs le sortent de l'ornière. Cette fois, alors que les Merengue n'avaient pas droit à l'erreur contre Elvedi, Embolo, Sommer, Zakaria et compagnie, c'est encore une fois son «gars sûr» Benzema, qui a lancé les siens vers les 8es de finale d'une tête imparable à la 9e minute déjà. Un rendez-vous auquel le Real n'a jamais fait faux bond depuis... 1996.

Le Français, devenu ainsi le troisième joueur de l'histoire à dépasser les 50 buts en phase de poule de «C1» (69 en tout), a récidivé à la 32e, sur un caviar de Rodrygo. Toujours de la tête et encore sur un centre venu de la droite. Juste avant, son compatriote Pléa avait manqué l'égalisation, croisant trop sa frappe après avoir piqué le ballon au-dessus du gardien Courtois. Un échec qui a sonné le glas des espoirs allemands.

L’Inter crêve au poteau

Le retour de Ramos en charnière centrale a fait un bien fou à une Maison Blanche bien gardée. Un autre vétéran, Modric, est revenu à son niveau le temps d'une soirée. Il a notamment touché de l'aluminium à la 39e, avant de voir sa volée dans la lucarne être justement refusée par l'arbitre pour un hors-jeu préalable. Kroos, lui, a bien cru trouver la lunette du but adverse, mais Sommer a réussi une parade stupéfiante (63e), comme sur une tête puissante de Ramos à la 74e.

Toujours dans ce groupe B, cela faisait huit ans que l'Inter Milan attendait d'intégrer l'élite et le premier tour à élimination directe et bien caramba, c'est encore raté! Les hommes d'Antonio Conte ont manqué le coche à domicile face au Shakhtar Donetsk (0-0). Un sacré camouflet. Ce nul a envoyé le Borussia Mönchengldbach en 8es de finale, dont le tirage au sort aura lieu lundi, midi, à Nyon.

L’Atlético assure

L'Atlético aussi a assuré le coup quand il le fallait, à Salzbourg (0-2), dans la poule A. Le leader de la Liga est resté prudent, mais a tout de même réussi à ouvrir le score juste avant la mi-temps, grâce à un coup-franc de Carrasco déposé sur la tête d'Hermoso, avant de gérer le score. Le Belge a enfoncé le clou à la 86e. La partie sans enjeu entre la «B» du Bayern Munich et le Lokomotiv Moscou a tourné à l'avantage des Allemands (2-0), grâce à Süle sur corner (63e) et Choup-Moting (80e).

Il n'y avait quasiment plus de suspense dans le groupe C. Manchester City et ses remplaçants ont battu Marseille (3-0), pendant que Porto s'imposait à l'Olympiakos (0-2). Les Grecs ont tout de même arraché une place en 16es de finale de l'Europa League. RCA