Passer au contenu principal

Festival SalamandreLe rendez-vous nature morgien se déploie en digital

Le festival vivra pour la première fois sur la Toile, du 23 au 25 octobre, avec de nombreux événements sur le thème des superpouvoirs de la nature.

Le film «Sans frontières» suit 6000 km de migration des grues cendrées. A voir ve 23 oct. à 20h.
Le film «Sans frontières» suit 6000 km de migration des grues cendrées. A voir ve 23 oct. à 20h.
MAXENCE LAMOUREUX 

Évoquer la nature et réfléchir à l’environnement qui nous entoure peut se faire aussi en ligne. La situation sanitaire a poussé le Festival Salamandre à se réinventer, pour sa 18e édition, en version virtuelle. Tandis qu’en 2019, le rendez-vous créé en 2003 avait rassemblé 11’000 personnes à Morges sur le thème du jardin sauvage, tous les festivaliers sont invités cette année à profiter par écran interposé de divers événements gratuits prévus du 23 au 25 octobre. Films, interviews ou portraits d’artistes seront au programme, avec pour fil conducteur les superpouvoirs de la nature.

Courts et longs métrages

Au découvrir notamment, diverses rencontres en ligne, par exemple avec le photographe animalier Olivier Born ou le chasseur d’orages Dean Gill. Une série de films de trente minutes pour approcher le mystère de l’intelligence des arbres ou décrypter la migration étonnante du papillon belle-dame.

A voir aussi, divers longs métrages, dont la diffusion en avant-première de «L’heure blanche», du Morgien Vincent Chabloz, sur le passage de l’automne à l’hiver en montagne (sa 24 oct. à 20h), ou la soirée spéciale consacrée à «Sans frontières», d’Arnaud Devroute et Maxence Lamoureux, qui suit sur 6000 km la migration des grues cendrées (ve 23 oct. à 20h), ou encore le film de Stephan Rytz et Loïc Oswald «Wetlands, l’héritage de Luc Hoffmann», sur le parcours de l’ornithologue et cofondateur du WWF, qui a vécu trente-quatre ans à Montricher (di 25 oct. à16h).

Loïc Oswald et Stephan Rytz ont tourné et monté durant cinq ans «Wetlands, l'héritage de Luc Hoffmann».
Loïc Oswald et Stephan Rytz ont tourné et monté durant cinq ans «Wetlands, l'héritage de Luc Hoffmann».
LUCIEN KOLLY

Les plus jeunes pourront découvrir des contes animés, et pour éviter de passer trois jours derrière à un écran, le festival leur propose des activités nature, comme réaliser un mobile avec des éléments naturels, ou reconnaître les arbres autour de chez soi au toucher.

Programmation complète sur

www.festival-salamandre.org