Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Le restaurant de Benoît Violier est désormais un fringant sexagénaire

C'est en 1953 que Benjamin Girardet, père de Frédy, investit le restaurant du village. Il faudra attendre le début des années 1970 et l'avènement du fils, pour que la modeste Crissier s'impose sur la carte helvétique.
1 / 29

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

S'abonnerSe connecter