Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Le retour des jardins «paradisiaques» de Pollius à Pully

«Not two, not one», Faz Architectes (Genève) + Garcés - de Seta - Bonet arquitectes (Barcelone).Cour intérieure du Prieuré.
1 / 12

«Ce jardin s'inspire de celui que l'on peut voir sur les fresques de la villa Livia à Rome, qui est contemporaine de la Villa romaine»

Crânes burgondes