Passer au contenu principal

Orientation professionnelleLe Salon des métiers et de la formation rebondit en ligne

La 11e édition de la manifestation, qui devait se tenir en novembre à Lausanne, a été annulée à cause du Covid-19. Les élèves pourront tout de même se renseigner grâce à des rencontres virtuelles.

D’ordinaire, le Salon des métiers et de la formation attire chaque année des milliers de visiteurs.
D’ordinaire, le Salon des métiers et de la formation attire chaque année des milliers de visiteurs.
MCH Beaulieu Lausanne SA

Quel avenir professionnel choisir? Dans quelle voie s’engager? Par quels moyens? En temps normal, répondre à ces questions n’est déjà pas chose aisée. En période de Covid-19, la tâche est encore plus compliquée. L’annulation de la 11e édition du Salon des métiers et de la formation, prévue en novembre à Beaulieu, n’a rien arrangé. Au contraire. Les différents partenaires de la formation professionnelle ont décidé de rebondir et de proposer des alternatives virtuelles pour permettre d’accompagner au mieux les élèves en fin de scolarité.

Les organisateurs ont élaboré des mesures en deux étapes, annoncent-ils dans un communiqué. D’abord, une vidéo de présentation sera montrée dans les classes des élèves de VG et diffusée en ligne. La production, qui met en scène les secteurs d’activité de la formation duale (soin, santé et social, commerce et vente, bâtiment et construction, industrie mécanique, restauration, artisanat et communication et enfin agriculture et viticulture) sera disponible dès le 21 février.

Des «webinaires» interactifs

Puis, des rencontres interactives, «les webinaires des Métiers», permettront aux élèves de découvrir plusieurs secteurs d’activité et leurs métiers. Enfants et parents pourront suivre des présentations animées par des apprentis et des formateurs en entreprise. «Ils pourront aussi interagir avec les intervenants», détaillent par ailleurs les organisateurs.

«Si 5000 personnes se connectent, ce serait déjà formidable.»

Alain Chapuis, secrétaire du Groupe d’intérêt pour l’information professionnelle

Ces séances, d’une durée de 60 minutes, seront réparties sur plusieurs samedis, de mars à juin. «Environ 17’000 élèves ont reçu une lettre d’information, explique Alain Chapuis, secrétaire du Groupe d’intérêt pour l’information professionnelle. Si 5000 personnes se connectent, ce serait déjà formidable.» Au total, 22 webinaires seront proposés et 125 métiers seront représentés. «C’est très important de favoriser le dialogue entre les écoliers et les formateurs en cette période, reprend le secrétaire. Cela permettra aussi aux jeunes de potentiellement trouver une porte d’entrée dans le monde professionnel.»

Détails: www.metiersformation.ch