Passer au contenu principal

Loi sur la chasseLe sort de ces animaux est au cœur du débat

Il n’y a pas que le loup qui pose problème en Suisse. Certains animaux protégés s’invitent dans la campagne de votation du 27 septembre.

Le peuple se prononcera le 27 septembre sur la révision de la loi sur la chasse.
Le peuple se prononcera le 27 septembre sur la révision de la loi sur la chasse.
Keystone

Pour ses partisans, c’est un texte qui vise à réguler les espèces afin qu’elles soient mieux acceptées; pour ses adversaires, il s’agit d’une autorisation dabattre des animaux protégés. La révision de la loi sur la chasse, soumise au vote le 27 septembre, oppose deux camps irréconciliables. Si l’ordonnance publiée avant même le scrutin exclut notamment la régulation des lynx, castors, hérons et harles bièvres, cela ne suffit pas à calmer les opposants. Le peuple s’exprime en effet sur la loi et lors des débats parlementaires, ce sont précisément ces espèces et d’autres qui ont été visées. Aujourd’hui, il règne donc une grosse confusion.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.