Passer au contenu principal

Lutte contre le Covid-19Le statu quo fédéral face au virus fait grincer des dents

Au vu de la situation épidémiologique en Suisse, le gouvernement ne veut ni durcir les mesures sanitaires ni les assouplir, comme l’exigeait l’UDC.

La task force scientifique Covid-19 de la Confédération a esquissé mardi des scénarios inquiétants de la propagation du coronavirus. Le Conseil fédéral juge cependant qu’il serait prématuré d’imposer de nouvelles mesures restrictives.
La task force scientifique Covid-19 de la Confédération a esquissé mardi des scénarios inquiétants de la propagation du coronavirus. Le Conseil fédéral juge cependant qu’il serait prématuré d’imposer de nouvelles mesures restrictives.
Keystone

Pour le Conseil fédéral, il n’y a pas lieu de renforcer les mesures contre le coronavirus. Les décisions prises le 18 décembre – fermeture des cafés-restaurants, des établissements culturels et sportifs ainsi que des lieux de loisirs, réduction de la capacité d’accueil des commerces – sont adéquates, a-t-il estimé ce mercredi.

L’apparition sur territoire suisse de nouvelles souches du virus, bien plus contagieuses, ne change-t-elle pas la donne? Ce mardi, la task force scientifique mettait en garde contre une troisième vague potentiellement très dangereuse d’ici au printemps. Le Conseil fédéral y est attentif, mais veut s’en tenir au dispositif en place. Il n’existe aucune preuve que ces variants provoquent des formes plus sévères du Covid-19, ni que les vaccins actuels ne sont pas efficaces, rappelle-t-il.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.