Passer au contenu principal

Zéro pointé en slalomLe sursaut d’orgueil de Daniel Yule n’a pas suffi

La Suisse a bouclé ses Mondiaux sur une fin de semaine compliquée pour les techniciens.

Daniel Yule a signé son meilleur résultat de l’hiver en terminant à la 5e place du slalom mondial.
Daniel Yule a signé son meilleur résultat de l’hiver en terminant à la 5e place du slalom mondial.
KEYSTONE/Jean-Christophe Bott

La voix du colosse haut-valaisan a tremblé mais Ramon Zenhäusern a rapidement avalé le sanglot qui lui nouait la gorge. «Bien sûr, je suis déçu, mais il faut apprendre de ses erreurs pour ne plus les répéter à l’avenir.» Le leader de l’équipe de Suisse de slalom, vainqueur à Alta Badia fin décembre, est passé à côté de sa course mondiale.

«J’ai tout perdu en première manche, a pesté celui qui s’était classé 21e du premier tracé. Ce n’est pas une excuse mais je n’avais pas trouvé les bons réglages techniques. Je ne me suis jamais senti à l’aise.» Attendu sur le podium, Ramon Zenhäusern a terminé à un anonyme 11e rang. Même le Belge Armand Marchant a fait mieux.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.

Articles en relation