Passer au contenu principal

Occupation illiciteLe syndic de La Sarraz veut déloger les «zadistes»

Daniel Develey s’est vu refuser l’accès à la vieille bâtisse occupée par les militants du climat. Il interpellera le Canton mardi au Grand Conseil pour dénoncer le silence radio du gouvernement.

La vieille bâtisse sise au milieu de la colline du Mormont se trouve, selon la Commune de La Sarraz, dans un état d’insalubrité totale. Son permis d’habiter sera retiré lundi à Holcim, une astuce pour faire réagir le cimentier.
La vieille bâtisse sise au milieu de la colline du Mormont se trouve, selon la Commune de La Sarraz, dans un état d’insalubrité totale. Son permis d’habiter sera retiré lundi à Holcim, une astuce pour faire réagir le cimentier.
Jean-Paul Guinnard

Daniel Develey est un syndic plutôt pondéré. C’est donc dans une volonté de dialogue qu’il s’est rendu sur la colline du Mormont en compagnie de la commission de salubrité publique pour faire le point sur cette zone occupée illégalement depuis deux semaines par des militants du climat. Avec un accueil à deux vitesses.

«Il y a une sorte de première étape faite de barrière et de barbelés où nous avons été très bien reçus. En revanche nous sommes tombés sur un noyau beaucoup plus dur lorsque nous avons voulu pénétrer dans le bâtiment qu’ils occupent et l’entrée nous a été refusée sur le ton de la menace par les quatre ou cinq occupants avec qui toute discussion est impossible. Ils récitent des formules définitives et semblent déterminés à rester le temps qu’il faudra.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.