Passer au contenu principal

Colère au service publicLe «système RTS» vit ses heures les plus sombres

Après les révélations de cas de harcèlement et de mobbing à la RTS, c’est toute la culture d’entreprise qui est remise en question.

L’affaire de harcèlement et de mobbing à la RTS a été très largement suivie dans les médias suisses.
L’affaire de harcèlement et de mobbing à la RTS a été très largement suivie dans les médias suisses.
Keystone/Laurent Gillieron

Un très fort sentiment d’injustice remue les tripes cette semaine d’une grande partie des employés de la RTS. Faut-il donner un coup de pied dans la fourmilière? Pour Michel*, un journaliste de l’actualité TV, le temps de la purge est venu. «Sans les femmes, il n’y aurait jamais eu cette mobilisation. Nous, on a agi comme des mecs, à l’ancienne, en réglant nos problèmes entre nous. Nos cadres sont des mâles alpha. Ils n’ont pas encore compris que le monde avait changé. Ils s’accrochent au passé. Il faut que la culture du coup de pied au cul remplace celle de la main aux fesses.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.