Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

La rédactionLe temps de l’insouciance finira bien par revenir

«Aujourd’hui, qui n’a pas dans son entourage des personnes atteintes du virus?»

14 commentaires
    Oc

    C’est bien l’insouciance ! Souvenez vous à la fin de l’été le nombre de fois où des gens ont signalé des groupes importants de personnes agglutinés au jardin anglais, sur les quais de la rive gauche et dans les parcs. Personne, état en tête ne c’est inquiète ( c’était

    Majoritairement des jeunes!) par contre c’est aussi parmi des jeunes, qui ne peuvent qu’être que le règlement touchés ou asymptomatiques, que le virus a fait son chemin, entrant ensuite dans les cercles familiaux et professionnels, qui eux, comptent des adultes et des seniors. C’est qu’est une partie du problème. Ou tout le monde, ainés en tête, fait un effort, ou tout le monde s’en fout, avec les conséquences que l’on voit actuellement. C’est notre façon de vivre et notre avenir qui est en jeu. Le but actuel est de limiter les contacts, soit! Alors soyons bons joueurs et limitons ! Regardons ce qui se passe si tout le monde joue le jeu et ne tire pas la couverture à soi et après on verra qui avait raison ou tort !