Passer au contenu principal

Saveurs localesLe terroir leysenoud veut attirer les fins gourmets

Désignée «Village alpin du goût» pour la prochaine Semaine du goût, la station fédère artisans et restaurateurs grâce à un nouveau label pour pérenniser ce statut.

Dans le riche patrimoine gastronomique leysenoud, on trouve notamment les fromages de brebis d’Yves et Elisa Barroud.
Dans le riche patrimoine gastronomique leysenoud, on trouve notamment les fromages de brebis d’Yves et Elisa Barroud.
Chantal Dervey

À Leysin, on trouve des fromages et des yogourts de vache, de chèvre et de brebis, des saucisses et du boutefas médaillés, du chocolat, du pain… De quoi s’offrir un bien joli banquet. Le Semaine du goût met en valeur ce riche patrimoine gastronomique à l’occasion de sa prochaine édition, du 17 au 27 septembre. Les organisateurs ont décidé de faire de la station le premier «Village alpin du goût». Marché du terroir, buffet campagnard et ateliers saveurs pour les écoliers de la région rythmeront la vie du village.

Les réjouissances promettent de laisser un délicieux «goût de reviens-y»: fédérés pour l’occasion, les producteurs, restaurateurs et commerçants sont désormais réunis au sein d’une nouvelle association et un label, Leysin Village alpin du goût. Au total, 27 partenaires sont déjà regroupés sous cette bannière. Ils bénéficient d’un parrain de choix en la personne de Christophe Rod, qui vient de reprendre le Chalet Les Fers, sur le domaine skiable, après des années à la prestigieuse Auberge de Lavaux à La Conversion (15 points au Gault&Millau). L’Office du tourisme et la société des remontées mécaniques (TLML), propriétaire du restaurant Le Kuklos, sont également représentés.

«On pense à créer une carte de randonnée gourmande qui désignera les lieux de production, buvettes, restaurants et magasins de la station»

Jean-Marc Udriot, président de l’association Leysin Village alpin du goût

«Pour l’heure, l’idée est de pérenniser ce statut de Village alpin du goût et de reconduire l’expérience chaque année à l’occasion de la Semaine du goût, explique Jean-Marc Udriot, syndic et président de l’association. Et pourquoi pas d’organiser d’autres événements en lien avec nos produits du terroir, et plus généralement de les mettre en avant.» Les idées pour promouvoir les saveurs locales fourmillent déjà: «On pense par exemple à une carte de randonnée gourmande qui désignera les lieux de production, buvettes, restaurants et magasins de la station. La création d’une boutique du terroir est aussi évoquée.»

Programme sur leysin.ch et gout.ch