Passer au contenu principal

SuisseLe tourisme citadin est assommé par la pandémie

Le président d’Hotelleriesuisse estime qu’il ne pourrait pas y avoir moins de réservations qu’actuellement, dans les villes suisses.

Photo d’illustration.
Photo d’illustration.
KEYSTONE

L’industrie hôtelière des villes est durement éprouvée par la pandémie. Si les destinations de montagne demeurent attrayantes grâce aux stations de ski, les touristes restent loin des villes. Le niveau de réservation ne pouvait guère descendre plus bas, assure au SonntagsBlick Andreas Züllig, président d’Hotelleriesuisse.

En automne, l’industrie touristique citadine comptait encore sur les marchés de Noël, mais cet espoir a été douché par l’augmentation du nombre de cas de COVID-19.