Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

[7/42] À Vaud l’eauLe turbo hydroélectrique vaudois, ce géant invisible, attend son heure

La nouvelle centrale souterraine de Veytaux II a permis de doubler la puissance de l’usine. Ici, les installations du cinquième sous-sol, le plus bas, situé à 20 mètres sous le niveau du Léman.

«Lorsqu’il n’y a plus de vent et de soleil, nous sommes là. Notre installation est une gigantesque batterie.»

Nicolas Rouge, directeur des Forces motrices Hongrin-Léman
Nicolas Rouge, directeur des Forces motrices Hongrin-Léman, sur l’alternateur (la dynamo), qui se trouve au sommet de la gigantesque caverne de 57 m de haut abritant les machines de la nouvelle centrale de Veytaux II.
En sous-sol, à une dizaine de mètres en dessous du niveau du Léman, coupleur mécanique et pompe permettent le passage de l’eau.
Le barrage de l’Hongrin, qui alimente la centrale de Veytaux, retient au total 52 millions de m3 d’eau. Ce volume d’eau stocké représente 10 jours de consommation d’électricité dans le canton de Vaud.
1 / 11

Une «tour» de 170 m

Des prix cassés

2 commentaires
Trier:
    Alec Crippa

    De nos jours, le barrage du Hongrin ne se ferait plus, probablement, puisqu'il s'agissait d'un des derniers espaces de vie du Grand Tétras (il y a disparu..) Pour preuve: il y aurait quelques barrages à construire dans les zones de retrait des glaciers, et ils seraient nécessaires si nous voulons réussir la conversion vers une économie décarbonisée en Suisse. Or, les contestations de la part d'organisations écologistes sont déjà annoncées. Alpiniste et amoureux de la nature, je peux comprendre, mais nous allons devoir faire des choix entre préservation d'espaces sauvages et une économie verte. Sauf à renouveller et moderniser nos centrales nucléaires et parier sur les nouvelles technologies produisant moins de déchets nucléaires...